fbpx

Notre blog

Qu’est-ce que l’assurance habitation ?

Qu’est-ce que l’assurance habitation ?

L’assurance habitation ne s’adresse pas uniquement aux propriétaires, mais également aux locataires. Elle couvre la maison et les biens en cas de sinistre. Facultative pour les propriétaires, elle est recommandée pour se protéger des éventuels risques. En effet, personne n’est à l’abri d’un accident. En revanche, elle est obligatoire pour les locataires.

L’assurance habitation prend en charge le patrimoine ainsi que la responsabilité de ses occupants en cas de sinistre impliquant un tiers.

Selon les garanties, elle peut couvrir : l’incendie, les dégâts des eaux, les dégâts provoqués par des catastrophes naturelles, le cambriolage…

Quelle assurance habitation choisir ?

Avant de réaliser un comparatif des offres, il convient néanmoins de connaître les différents critères entrant en compte lors de la souscription :

  • Les garanties incluses et non incluses ;
  • Les plafonds d’indemnisation ;
  • Les franchises : il s’agit de la somme qui reste à votre charge en cas de sinistre ;
  • Les délais de carence : la période située entre la souscription à l’assurance et à son entrée en vigueur ;
  • Lesexclusions de garantie : les cas qui ne sont pas pris en charge par l’assurance ;
  • Les modes d’indemnisation : valeur à neuf ou valeur déduite ? L’assurance remboursera-t-elle le bien selon sa valeur à neuf ou en comptant l’usure ?
  • La prime d’assurance : le montant que vous aurez à payer annuellement. Il s’agit de trouver l’offre la mieux adaptée à votre situation financière et vous procurant le meilleur degré de protection.

Comment résilier son assurance habitation ?

Les contrats d’assurance habitation sont reconduits tacitement chaque année. Toutefois, vous avez la possibilité de résilier votre contrat sans subir de pénalité. Certains cas imposent la résiliation de l’assurance habitation, dont le déménagement. Vous avez également la possibilité de résilier votre contrat si un changement de situation entraîne la diminution ou l’augmentation des risques couverts. L’agrandissement de votre maison est, à titre d’exemple, une raison vous permettant de résilier votre contrat. Toutefois, vous devez en informer l’assureur dans les 15 jours par l’envoi d’une lettre recommandée avec accusé de réception. Dans ce cas, il propose en générale une nouvelle offre, mais vous êtes en droit de refuser et de résilier le contrat. Par ailleurs, sachez que si l’assureur modifie les termes de l’engagement, vous pouvez effectuer une résiliation, dans les conditions prévues par le contrat. Vous pouvez également résilier votre contrat :

  • À l’échéance du contrat : vous pouvez attendre l’échéance pour résilier votre contrat. L’assureur doit vous avertir de votre droit au moins 15 jours avant l’échéance. Vous disposez de 20 jours après l’avis pour résilier votre contrat par lettre recommandée avec accusé de réception. Toutefois, dans le cas où votre assureur ne vous envoie pas d’avis, vous être en droit d’annihiler votre contrat à tout moment, car il est en tort.
  • Après la date d’anniversaire de la signature du contrat : sachez que selon la loi Hamon, vous pouvez résilier votre contrat à tout moment dès que la date d’anniversaire du contrat est dépassée.

Comment est défini le prix de votre assurance habitation ?

Le prix de l’assurance habitation varie selon de nombreux critères : la zone de résidence, la valeur des biens, votre profil, l’étendue des garanties, les caractéristiques de votre logement ou encore le montant de la franchise.

  • La zone de résidence : le coût de l’assurance est plus élevé si votre logement se trouve dans une zone qualifiée à risques. Si votre résidence se trouve dans une grande ville, vous avez plus de risques d’être cambriolé. Si elle se trouve dans une zone inondable, le coût de l’assurance sera plus élevé à cause des risques d’inondations.
  • Les caractéristiques de votre logement : le nombre de pièces, la situation (rez-de-chaussée, à l’étage…), la surface totale ou encore la date de construction entrent dans le calcul du coût de l’assurance habitation. Il va sans dire que le montant change en cas de changement de situation comme un agrandissement de la maison.
  • Votre profil : la prime varie selon que vous êtes propriétaire ou locataire. En effet, les garanties liées aux vices de construction ou de défaut d’entretien reviennent aux propriétaires.
  • Le montant de la franchise : plus il est élevé, plus le montant de la prime l’est.
  • L’étendue des garanties : le coût de l’assurance varie selon le niveau de couverture souhaité et les options supplémentaires. Les contrats d’habitation couvrent généralement le vol, l’incendie, les dégâts des eaux, les catastrophes naturelles et technologiques, la protection juridique, la responsabilité civile ou encore le ris de glace. Des options supplémentaires peuvent s’ajouter à ces garanties : garantie piscine, jardin, portail électrique…

À lire également

20/04/2020

Quelle couverture en cas d'accident du travail pour un travailleur indépendant ?

25/01/2020

Le PER Collectif pour mon entreprise

26/06/2019

Quelles sont les Assurances obligatoires pour une entreprise et les risques qu’elles couvrent !