fbpx

Notre blog

Le guide complet pour bien choisir sa mutuelle santé

Aujourd’hui, les assurances maladie garantissent des remboursements de plus en plus réduits, alors même que les honoraires des professionnels médicaux sont à la hausse. Dans ce contexte, il est essentiel de souscrire à une mutuelle santé pour ne pas voir ses frais de santé rapidement s’envoler. Cependant, les contrats de mutuelle coûtent également de plus en plus cher, d’où l’importance de choisir la formule qui offre le meilleur rapport qualité-prix et la plus adaptée à son profil. À quoi sert une complémentaire santé ? Qui peut profiter des services d’une mutuelle ? Et enfin, comment choisir son contrat de mutuelle parmi toutes les offres du marché ?

Qu’est-ce qu’une mutuelle et qui est concerné ?

Une mutuelle (ou complémentaire santé) est un contrat d’assurance qui agit en complément de la sécurité sociale obligatoire, dont le but est de compléter les remboursements effectués par cette dernière lorsqu’elle ne les prend pas en charge. Les tarifs et niveaux de garantie des complémentaires santé dépendent du contrat proposé par l’assureur. En outre, le recours à une mutuelle santé n’est pas obligatoire en France, mais hautement recommandé pour une plus grande maîtrise de son budget santé. En effet, la sécurité sociale ne couvre généralement que 65 à 70 % des tarifs conventionnés. Si dans certains cas, l’intérêt d’une mutuelle peut paraître dérisoire au vu de la faible différence de prise en charge avec la sécurité sociale, son importance ne fait plus de doute en cas d’hospitalisation notamment.

Par ailleurs, les contrats collectifs sont obligatoirement proposés par les employeurs aux salariés, garantissant une prise en charge de 50 % de la cotisation de la part du salarié. Aussi, il est nécessaire de choisir un contrat de mutuelle individuel pour les autres statuts comme :
• Les retraités,
• Les professionnels libéraux,
• Les fonctionnaires (étatiques, de collectivités hospitalières ou locales),
• Les entrepreneurs individuels ou indépendants,
• Les intérimaires,
• Les jeunes en recherche d’emploi,
• Les personnes en situation de chômage de longue durée.

Ceci est également à prévoir en cas de changement de situation professionnelle ou personnelle pouvant mettre un terme au contrat collectif : divorce, décès, licenciement, autoentrepreneuriat…etc.

Comment déterminer la mutuelle adaptée à ses besoins et son budget ?

Bien qu’il soit difficile de déterminer avec précision ses besoins en soins médicaux par avance, il est possible d’estimer quel contrat de mutuelle est le plus adapté à sa situation, en se basant sur plusieurs critères. Le premier facteur déterminant est celui du budget que l’on veut allouer à la complémentaire santé. En effet, plus la couverture du contrat est large, plus le contrat sera cher. Il est donc plus pertinent de déterminer de prime à bord un budget annuel à ne pas dépasser et de prioriser les prestations auxquelles on souhaite souscrire. Au-delà du budget, en se basant sur l’âge, le mode de vie, l’état de santé, ainsi que les soins habituels d’un individu, il est possible de déterminer les garanties qui sont essentielles et celles qui sont superflues. Il est par exemple possible de consulter l’historique de ses dépenses en frais médicaux remboursés sur le site www.ameli.fr afin de se faire une idée des montants couverts par la sécurité sociale, auxquels il faut ajouter les dépassements d’honoraires et autres frais non remboursés. Ce montant sera à comparer avec les tarifs des différentes mutuelles, ce qui permettra d’en éliminer une partie.

Courtier complémentaire santé : quelle valeur ajoutée ?

Il est parfois fastidieux de procéder à une étude de marché exhaustive sur les contrats de complémentaire santé afin de déterminer le plus adapté à sa situation, en particulier pour des profils sortant de l’ordinaire. Outre le fait de suivre un guide mutuelle santé pour s’informer, une compréhension totale nécessite une certaine maîtrise des subtilités des différentes offres, mais également une estimation fiable de ses propres dépenses en frais de santé, voire de risques liés à certaines professions. C’est pourquoi ceci fait l’objet de l’expertise des courtiers de complémentaire santé. Ces derniers sont des intermédiaires entre les assurés et les assureurs, dont le but est de déterminer l’offre de complémentaire santé qui convient le mieux aux besoins de ses clients, voire de négocier avec les assureurs au nom des assurés. Parce que les courtiers en mutuelle santé sont rémunérés par les assureurs avec qui ils travaillent, les assurés peuvent généralement bénéficier de leur savoir-faire sans aucuns frais supplémentaires. Il est toutefois possible que ces derniers facturent des honoraires. Ainsi, que vous soyez retraités, indépendants ou tout simplement un particulier, être avisé par un courtier peut vous faire faire des économies.

Le guide mutuelle santé : qu’en est-il pour les seniors ?

En prenant de l’âge, les besoins médicaux et les soucis de santé se font plus fréquents, et c’est pour cela qu’avoir une bonne mutuelle est important. En effet, au cours de la vie, nos besoins de santé évoluent, et les mutuelles essayent de s’y adapter en innovant toujours plus. Pour les plus de 60 ans, des contrats adaptés et spécifiques sont proposés. Par exemple, les garanties qui concernent la pédiatrie et la maternité sont supprimées, tandis que d’autres, comme la prothétique auditive et l’ophtalmologie sont renforcées. La mutuelle pour seniors n’est pas obligatoire. Ceci dit, il reste vivement recommandé d’y souscrire sachant l’augmentation de la fréquence des visites chez les médecins en plus de la hausse des probabilités d’hospitalisation. De plus, les besoins en médicaments peuvent considérablement faire grimper la facture sans mutuelle adaptée. En effet, le coût des cotisations pour les plus de 60 ans reste malheureusement assez élevé. En réaction à cela et suite à une étude faite en 2011, l’association de consommateurs UFC-Que choisir dénonçait le montant élevé des cotisations de mutuelles seniors, et révélait qu’elles sont 2,5 fois supérieures au reste des cotisations. Depuis, ce chiffre ne cesse d’augmenter. Dans ce contexte, il est particulièrement important pour un senior de réaliser une étude comparative avant de choisir sa mutuelle santé, afin qu’elle soit parfaitement adaptée à ses ressources et à ses besoins. Afin d’y parvenir, faire appel à un courtier en assurance santé se révélera d’une grande aide.

Choisir sa mutuelle santé en tant que travailleur indépendant

Que vous soyez commerçant, artisan ou libéral, vous dépendez maintenant du régime général de la Sécurité sociale — anciennement régime social des indépendants (RSI)— pour votre protection sociale. Les remboursements assurés par cette dernière sont le plus souvent incomplets, mais il est possible d’y remédier en souscrivant à une mutuelle santé ou à un contrat dit Madelin. La loi Madelin du 11 février 1992 permet aux travailleurs non-salariés de se constituer une protection sociale personnalisée et tend de ce fait à réduire les carences du régime social obligatoire. L’avantage pour les indépendants est que les cotisations sont déduites de leurs impôts sur les bénéfices. La mutuelle Madelin existe en contrats de groupe pour les dirigeants d’entreprise non-salariés, ainsi qu’en contrats individuels pour les travailleurs indépendants individuels.

Rester informés pour agir dans votre intérêt

Le 27 mars 2019, l’Assemblée Nationale a adopté une proposition de loi dont le but est de permettre la résiliation des contrats de complémentaire santé. Toutefois, les ruptures de contrats de mutuelle ne pourront être effectuées avant le 1er décembre 2020. Ceci représente une avancée considérable pour les assurés, étant donné qu’ils pourront souscrire à des contrats et les résilier à tout moment, ce qui leur permettra de bénéficier des avantages qu’offre la concurrence sur le marché des mutuelles santé.

Si vous souhaitez être accompagné dans votre choix de mutuelle santé, n’hésitez pas à faire appel à notre équipe de courtiers en mutuelle.

À lire également

27/11/2019

8 astuces pour éviter d'être victime de cambriolage

04/02/2020

Artisans : quelles sont vos obligations d’assurance ?

05/03/2019

C'est quoi la téléconsultation ?