fbpx

Notre blog

C’est quoi l’assurance vie ?

L’assurance-vie est un produit d’épargne qui permet aux épargnants de placer de l’argent dans des contrats d’assurance afin de se constituer un capital ou de préparer leur retraite.

 Il existe de nombreux avantages à choisir l’épargne assurance-vie pour se constituer un patrimoine.

Tout d’abord, l’assurance-vie offre un cadre fiscal avantageux.

 Les gains réalisés sur un contrat d’assurance-vie sont en effet soumis à un taux d’imposition favorable : ils sont exonérés d’impôt sur le revenu si le contrat est conservé pendant au moins 8 ans. Cela permet aux épargnants de bénéficier d’un rendement net de fiscalité plus élevé.

Ensuite, l’assurance-vie offre une grande flexibilité en matière de versements et de retraits. Les épargnants peuvent ainsi verser de l’argent sur leur contrat à tout moment, selon leurs capacités financières, et effectuer des retraits partiels ou totaux en fonction de leurs besoins. Cela permet de disposer de son épargne à tout moment, sans avoir à attendre un horizon de placement défini.

Enfin, l’assurance-vie permet de diversifier son épargne en investissant dans différents supports tels que les actions, les obligations, les fonds en euros. Cette diversification permet de réduire les risques liés à un investissement unique et d’optimiser les rendements.

En somme, l’épargne assurance-vie est un produit d’épargne particulièrement intéressant pour se constituer un patrimoine. Elle offre un cadre fiscal favorable, une grande flexibilité en matière de versements et de retraits et permet de diversifier son épargne. Il est donc important de prendre en compte cette solution lorsque l’on souhaite épargner pour préparer sa retraite ou se constituer un capital.

En plus des avantages fiscaux et de la flexibilité mentionnés précédemment, l’assurance-vie présente également des avantages en matière de succession.

La fiscalité dépendra de l’âge auquel vous avez versé les fonds sur votre contrat d’assurance vie (contrat souscrit après le 13 octobre 1998) :

  • Pour des versements réalisés avant 70 ans, les sommes transmises à votre décès sont exonérées jusqu’à 152 500 €. Cet abattement s’entend par bénéficiaire. Au-delà et jusqu’à 852 500 €, elles sont taxées à 20 %. A partir du seuil de 852 500 €, le taux marginal de prélèvement est porté à 31,25 %.
  • Pour des versements réalisés après 70 ans, un abattement de 30 500 €, global à l’ensemble des bénéficiaires non exonérés, s’applique.  Au-delà de ce plafond, les sommes transmises sont soumises au barème des droits de succession, qui dépend de votre lien de parenté avec votre bénéficiaire. Il est à noter que les intérêts accumulés sur le ou les contrats sont, quant à eux, totalement exonérés de taxation (hors prélèvements sociaux)

Ensuite, les sommes versées sur un contrat d’assurance-vie peuvent être utilisées pour régler les dettes et les frais liés à la succession. Cela permet aux héritiers de disposer de fonds pour faire face aux dépenses liées à la succession, sans avoir à vendre des actifs ou à emprunter de l’argent.

Enfin, les contrats d’assurance-vie permettent de désigner librement les bénéficiaires.

Les épargnants peuvent ainsi choisir qui héritera de leur patrimoine, qu’il s’agisse de leurs enfants, de leur conjoint, de leurs parents ou de toute autre personne de leur choix. Cela permet de gérer leur succession selon leurs souhaits.

En somme, l’épargne assurance-vie présente des avantages en matière de succession importants, comme l’exonération de droits de succession pour les bénéficiaires désignés, la possibilité de régler les dettes et les frais liés à la succession et la possibilité de désigner librement les bénéficiaires. Il est donc important de prendre en compte ces avantages lorsque l’on souhaite préparer sa succession.

À lire également

22/01/2020

Réforme de l'épargne retraite, PER ,PERIN la grande nouveauté

15/12/2020

Quels avantages à faire appel à un courtier en assurances ?

07/02/2022

0 € de reste à charge avec ma Mutuelle , ça fonctionne !!!