fbpx

Notre blog

0 € de reste à charge avec ma Mutuelle , ça fonctionne !!!

Depuis son déploiement, la réforme du 100 % Santé a bénéficié à 10 millions de Français, s’est félicité le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, dans un communiqué publié le 25 janvier.

La réforme du reste à charge zéro, dite 100 % Santé, entrée en vigueur progressivement entre 2019 et 2021, permet aux assurés de bénéficier de prestations et équipements en dentaire, optique ou audiologie intégralement pris en charge par l’Assurance maladie et la complémentaire santé, sans reste à charge pour l’assuré.

L’objectif affiché : faciliter l’accès aux soins et ainsi lutter contre le renoncement aux soins ; et pour cause, les restes à charge en dentaire, optique et audiologie sont parfois très élevés.

Dans le détail, les recours aux prestations et équipements 100 % Santé a augmenté dans le secteur dentaire et en audiologie. Quant à l’optique, les objectifs ne semblent pas atteints. Ainsi :

  • audiologie : entre janvier et novembre 2021, 39 % des équipements achetés faisaient partie de l’offre 100 % Santé. Depuis le début de la réforme, ce sont donc près de 800 000 aides auditives 100 % santé qui ont été délivrées, avec un nombre de personnes équipées d’une aide auditive en croissance de 77 % entre 2019 et 2021 ;
  • dentaire : en moyenne sur les onze premiers mois de l’année 2021, 55 % des actes prothétiques dentaires ont été réalisés sans reste à charge pour le patient. Depuis 2019, plus de 6 millions de Français ont bénéficié du 100 % Santé pour des soins dentaires ;
  • optique : le 100 % Santé représente seulement 17 % des ventes réalisées en 2021. Ce chiffre est toutefois en augmentation par rapport à 2020. Plus de 4 millions de Français ont bénéficié du 100 % Santé en optique depuis le déploiement de la réforme sur le secteur en 2020.

 

Le ministre annonce par ailleurs que les travaux se poursuivront en 2022 afin d’intensifier l’impact de la réforme. « Un travail sera prochainement mené pour s’assurer que le panier de soins des trois secteurs concernés par le 100 % santé puisse évoluer dans le temps pour tenir compte de l’évolution technologique et ainsi s’assurer que l’offre couvre effectivement les besoins essentiels des Français. Le 100 % s’adapte pour garantir la qualité des soins proposés », a-t-il ainsi indiqué.

En outre, un contrôle des professionnels sera mis en œuvre afin de s’assurer qu’ils proposent bien l’offre 100 % Santé. En cas de manquement, l’Assurance maladie sera en mesure de prononcer des sanctions dès cette année, si nécessaire.

Enfin, une enquête qualité sera lancée auprès des assurés afin de mesurer le niveau de satisfaction des bénéficiaires de l’offre 100 % santé.

À lire également

02/09/2019

À la rentrée 2019/2020, le régime étudiant de sécurité sociale disparaîtra.

13/07/2021

Les assurances qui couvrent vos loisirs d’été ne sont généralement pas obligatoires, mais....

15/06/2022

Rappel de la sécurité sociale pour les indépendants du 2 juin 2022